Au service des habitants, au plus près des territoires

Le groupe Procivis Nord s'engage plus loin qu'un groupe immobilier traditionnel. Il propose des solutions et avance des fonds pour accélérer les dynamiques de l'accession sociale à la propriété et de la rénovation de l'habitat ancien privé. 

Sur la période 2010-2016, plus de 16 millions d'euros ont été ainsi investis par Procivis Nord au titre des missions sociales.

Permettre aux familles d'accéder à la propriété

Une forme de coopération inédite avec les territoires
Parce que posséder son "chez soi" est une aspiration partagée par le plus grand nombre, Procivis Nord et ses filiales développent des programmes de logements en accession à la propriété en Ventes en état futur d'achèvement (VEFA) classiques ou en Prêt social location-accession (PSLA).
Dans les territoires sur lesquels il intervient, Procivis Nord peut s'engager, en amont de la réalisation des logements, à donner un coup de pouce aux ménages désireux d'accéder à la propriété.
Le principe : Procivis Nord conclut une convention avec la collectivité par laquelle il s'engage à accorder des prêts dits "missions sociales" pour 30 à 50% des logements commercialisés.

Des prêts "missions sociales"
Ces prêts sont proposés, dans le cadre d'une convention, au cas par cas et sous conditions de ressources. Ils sont compris entre 5 000 et 20 000 euros.

Sans intérêt, sans garantie, sans assurance et remboursable in fine pour partie, ces prêts peuvent faire office d'apport personnel, et faire levier auprès des banques.
En améliorant le solvabilité des ménages modestes, en leur donnant une "chance en plus", Procivis Nord sécurise ainsi davantage les parcours d'accession à la propriété et les parcours résidentiels.

Aider l'habitat ancien à faire peau neuve

Réhabiliter pour "habiter mieux"
Partenaire des territoires, Procivis Nors soutient les collectivités qui s'investissent dans les opérations programmées d'amélioration de l'habitat, dans le cadre du programme "Habiter mieux" de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH).
Le programme "Habiter mieux" accorde des aides financières aux propriétaires modestes qui engagent des travaux pour améliorer l'état de leur logement (rénovation énergétique, sortie d'insalubrité) et ainsi leur qualité de vie.

Toutefois, le passage à l'acte des propriétaires se heurte parfois à deux obstacles : d'une part, les aides ne sont versées qu'une fois les travaux réalisés; d'autre part, elles ne couvrent pas toujours le montant total des travaux.

Une double intervention : caisses d'avance et prêts travaux "missions sociales"
Pour lever les freins financiers à l'engagement des travaux de rénovation, Procivis Nord intervient à deux niveaux :
- il met à disposition des opérateurs qui accompagnent les propriétaires une caisse permettant "d'avancer" les subventions de l'ANAH.
- il propose aux ménages des prêts sans intérêt, sans frais, sans garantie et sans assurance, pour financer le reste à charge de leurs travaux.
Ce dispositif à spectre large a un effet déclencheur sur les engagements de travaux et contribue à la dynamique de rénovation des logements privés anciens dans les territoires.